Découvrir AramonA la découverte des alentours

Accès direct : le Pont du Gard – les 17 villages de la CCPG – les villes aux alentours

 

A mi-distance d’Avignon et de Beaucaire Aramon s’étale en amphithéâtre au pied de son château construit sur un éperon rocheux. Il est bon de prendre le temps de visiter le village aux multiples facettes. Vous découvrirez par exemple le chemin “de Saint Jacques de Compostelle”, le GR 42 A ou encore les capitelles grâce à des parcours de randonnées. Les plus petits marcheurs pourront quant à eux se promener le long des anciens quais du Rhône ou arpenter les 10 hectares de l’espace naturel de la Lône.

Chaque mercredi, un marché provençal vous proposera des produits typiques de la région.

 

Enfin, lors de votre visite, il serait dommage de manquer de visiter le centre ancien et son Eglise St Pancrace (XIIème et XVIIème), les hôtels particuliers du XV au XVIIIème (De Forton, De Jossaud, De Posquieres, De Laudun, Saint Jean, Choisity), le château ayant appartenu à Diane de Poitiers, seigneur d’Aramon au XVIème siècle et son parc de 7 hectares. 

A chaque période de l’année, Aramon vous proposera un événement issu de ses traditions ancestrales tel que la Foire de la Saint Martin (le 11 novembre), les feux de la Saint-Jean (le 23 juin), sa fête votive (début septembre).

 


 

L’emblème de la Communauté de Communes du Pont du Gard 

Le Pont du Gard

 A 20 minutes en voiture d’Aramon

 Site exceptionnel, fruit d’une architecture hors normes, le Pont du Gard est l’un des vestiges romains le mieux conservé au monde. Chargé d’histoire, il fut aussi la source d’inspiration de nombreux artistes.

La commune a signé avec le Pont du Gard une convention donnant droit à une carte d’abonnement annuel gratuite par famille. La carte d’abonnement permet de profiter toute l'année de 165 hectares de nature préservée propices à la détente et à la balade, de 5000 m2 d'espaces culturels, comprenant le Musée de la Romanité, un espace Ludo pour les enfants, une exposition à ciel ouvert en plein cœur de garrigue, d'expositions temporaires, de rendez-vous phares et gratuits toute l'année pour les abonnés et d'une réduction de 20% sur les spectacles et concerts payants.


Inscription en mairie : se présenter à l'accueil muni d'une pièce d'identité, d'un justificatif de moins de 3 mois et de la carte grise du véhicule qui sera utilisé. 

 Découvrir le Pont du Gard

 


 

 

Les petits villages aux alentours d’Aramon

Notre communauté de communes comporte 17 villages tous révélateurs des traditions provençales à travers la culture, le terroir, les animations et aussi le patrimoine, les activités sportives ou de détentes.

Argilliers

 A 28 minutes en voiture d’Aramon

 Autrefois sous la garde du Baron de Castille,Argilliers est un petit village paisible niché au pied des collines de garrigues à 70 mètres d'altitude. Celui-ci est marqué par le château de Castille en bordure de la route reliant Uzès à Remoulins et son ancien cimetière qui lui fait face. Au XVIIIème siècle, Gabriel-Joseph de Froment, Baron de Castille, esprit profondément original, entreprit de rhabiller son château dans le goût antique d'inspiration italienne, ainsi que l'aménagement d'un vaste parc autour de son château, jalonné de fabriques placées selon un tracé géométrique.

Visiter Argilliers :

- Le château de Castille (Monument Historique): pavillon XVIème s. flanqué de tours d'angle circulaires, entouré de colonnades; avant-cour en hémicycle, inspirée de la colonnade du Bernin à Rome (extérieur)
- L’église Notre-Dame de l'Assomption XIXème (extérieur)
- Le parc à fabriques: constructions architecturales, utilitaires et décoratives, - L’Arc de triomphe construit pour célébrer Austerlitz, puis devenu l'arc de la restauration, appelé "le pointu"
- Le pigeonnier coiffé d'une coupole à lanternon et croissant figurant le C de Castille appelé "le château d'eau", - L'ancien Cimetière: tombeau du Baron et de la Princesse de Rohan, monument d'Edouard (fils du Baron), - La promenade dans le village.
- L’itinéraire de randonnée de l'Aqueduc : vestiges de l'aqueduc romain : Le pont de Bornègre situé sur ce sentier.

 Consulter le site officiel d’Argilliers 

 Plus d’information sur le site de l’Office du Tourisme du Pont du Gard

 


 

Castillon du Gard

 A 24 minutes en voiture d’Aramon

 Perché sur une butte en grès calcaire, le village de Castillon du Gard domine l’extrémité Sud des Gorges du Gardon. Le site connaît une occupation humaine depuis la Préhistoire. Il ne reste de l’agglomération primitive que quelques éléments d’architecture. Au XVIème siècle, les guerres de religions auront des répercussions désastreuses sur le village. Quelques monuments sont restés et ont été restaurés à la fin des années 1970. Le village présente plusieurs aspects architecturaux : visite des rues pavées et ses gargouilles, la maison des remparts… Castillon du Gard est marqué par une activité touristique importante toute l’année.

Visiter Castillon du Gard :
 - Le Château de Belle Vue XVIIIème siècle (Les Croisées)
- Les Chapelles St Christophe et St Caprais (époque médiévale) (extérieur)
- Le Site de la Villa de La Gramière (époque romaine)
- La léproserie du Puits neuf et de l’Articoyse.

 Consulter le site officiel de Castillon du Gard

 Plus d’information sur le site de l’Office du Tourisme du Pont du Gard

 


 

Collias

 A 32 minutes en voiture d’Aramon

 Situé sur la rive gauche du Gardon, Collias devrait son origine aux grecs. Les occupants successifs ont laissé des traces dans ce village : occupation des grottes au paléolithique, traces romaines puis païennes et paléochrétiennes dans le site classé de l’Ermitage. Les paysages quasiment vierges des Gorges du Gardon et immenses plateaux qui les dominent sont un paradis pour les randonneurs, et toutes les activités de rivière y sont pratiquées. Collias a été un grand centre de production de soie jusqu’au XIXème siècle. Il est également le berceau de l’olive « picholine ».

Visiter Collias :
- Le site classé de l’Ermitage
- La chapelle Notre Dame de Laval (extérieur)
- L’église St Vincent du XIXème siècle et ses peintures intérieures (extérieur)
- Les nombreuses voies d’escalades
- La via ferrata
- La garrigue et sa flore.

 Consulter le site officiel de Collias

 Plus d’information sur le site de l’Office du Tourisme du Pont du Gard

 


 

Comps

 A 17 minutes en voiture d’Aramon

 Situé au confluent du Gardon et du Rhône, Comps a été façonné par leurs caprices. Formant autrefois une seule commune avec Vallabrègues, celle-ci a peu à peu été repoussée vers la rive gauche au gré des changements du lit du fleuve. Le Pic de l’Aiguille (153 m) domine le village où a été récemment mis à jour un habitat troglodytique du VIème siècle environ avant notre ère au lieudit La Roque. Point stratégique et centre économique autrefois par son port, Comps était un octroi, étape sur les voies de l’Uzège à la mer et passage à gué vers la Provence. De nos jours, l’arboriculture fruitière et la vigne (Côtes du Rhône Village) côtoie un tourisme culturel et sportif attrayant.

Visiter Comps :
 - Le lavoir près des arènes vers les bords du Gardon,
- La statue de St Nicolas, rue St Nicolas, patron des bateliers,
- La place de la Mairie, tour de l’Horloge intégrée à la Mairie..

 Consulter le site officiel de Comps

 Plus d’information sur le site de l’Office du Tourisme du Pont du Gard

 


 

Domazan

 A 8 minutes en voiture d’Aramon

 On retrouve le nom de "Villa Domazanum" dès l'époque gallo-romaine, puis au Moyen-Age sous le nom de "Dom Mazan", dont l'étymologie pourrait être : DON, maître ou seigneur et MAZAN : mas; le Mas des Seigneurs. Domazan, situé à mi-distance entre Nîmes et Avignon fait partie du Languedoc Méditerranéen mais possède néanmoins le charme et la poésie du paysage provençal. Entouré de coteaux, l'agglomération s'étale dans la vallée du Briançon qui quelques fois pique ses colères. Autrefois, le Briançon traversait tout le village, recouvert en plusieurs étapes, il est donc actuellement souterrain. Sur les terrasses quaternaires du Rhône entourant Domazan, composées d'un limon sablonneux, recouverts de gros galets communément appelés "fredjaou", on a trouvé des objets taillés dans le silex, premier outils de nos lointains ancêtres, ce qui laisse supposer que le pays aurait pu être habité depuis l'époque chasséenne : 3500 à 2500 avant J.-C. . La population composée essentiellement d'agriculteurs a vu son territoire classé en Appelation d'Origine Contrôlée "Côtes du Rhône" en 1923. Depuis les années 70, l'industrie prend son essor sur la commune, dans la zone de Signargues, sans provoquer de déséquilibre, tout en enrichissant l'économie du village.
 
Visiter Domazan :
- La place centrale du village (autrefois étaient érigés les remparts, construits en août 1391),
- La maison en face du bar, ornée de "Têtes de Méduses"
- La maison de Jeanne d'Arc ornée d'une coquille St Jacques sculptée dans la pierre (symboliserait la halte des pélerins de St Jean de Compostelle), un buste guerrier et la statue de Jeanne d'Arc.
- Le marché hebdomadaire du mardi matin.

 Consulter le site officiel de Domazan

 Plus d’information sur le site de l’Office du Tourisme du Pont du Gard

 


 

Estézargues

 A 12 minutes en voiture d’Aramon

 Village perché que domine son église à l’allure de forteresse, à 10 km de la vallée du Rhône au N-O d’Aramon, Estézargues a une origine préhistorique attestée. Son nom lui vient d’une villa romaine appartenant au Consul Statius. Son terroir essentiellement viticole se développe sur le plateau de Signargues qu’il partage avec les communes de Domazan, Saze et Rochefort du Gard. Ensemble, ils accèdent en 2005 à l’appellation « Côte du Rhône Village : Signargues ». La commune fait aussi partie de l’aire géographique classée en AOC (Appellation d’Origine Contrôlée) « Huile d’Olive de Nîmes ».
 
Visiter Estézargues :
- Le centre ancien typique où coule une jolie fontaine
- Le lavoir au pied de l’église
- La vue sur la plaine à l’ouest du village
- La Porte du Consul Statius au Sud de l’église.
- Le marché hebdomadaire du mardi matin.

 Plus d’information sur le site de l’Office du Tourisme du Pont du Gard

 


 

Fournès

 A 14 minutes en voiture d’Aramon

 Village perché au centre du territoire, Fournès se dresse au milieu d'un décor unique et inattendu : les Fosses de Fournès. Site à très forte particularité géologique. Situé sur une hauteur (130 mètres d'altitude), Fournès, contenu dans ses remparts s'étendait autrefois tout autour d'un château fort (bâti en 1150, quelques vestiges sont encore visibles). Ses vignes plantées sur les coteaux dominant le Gardon produisent un Côte du Rhône typé. L'activité économique est essentiellement maraîchère et viticole. L'activité industrielle est aussi présente avec la fabrication de carrelage de sol.
 
Visiter Fournès :
- La chapelle St Pierre du XIIème , édifiée sur les lieux de la bataille dit "Campouriol" (restaurée au XIXème, vestiges carolingiens) (extérieur)
- Les treize calvaires
- L'église actuelle avec ses 3 nefs et son campanile séparé, construite en 1836 (extérieur), - La visite du centre ancien..
 

 Plus d’information sur le site de l’Office du Tourisme du Pont du Gard

 


 

Meynes

 A 20 minutes en voiture d’Aramon

 Situé sur le flan des coteaux des Costières et dominant la vallée du Gardon, Meynes est un village Médiéval alliant un riche passé historique et un modernisme respectueux des traditions. Medenas à l'époque Carolingienne, le village était fortifié et dépendant des marquis de Monteynard. Il y eut à Meynes l’ancien hameau des Tuileries avec ses maisons au bel appareil de briques plates et de galets ronds alternés et 13 fours (5 potiers et 8 tuiliers). Le caractère rural de Meynes s'affirme par ses vignobles, ses plantations d'oliviers, son maraîchage et son arboriculture, qui font l’essentiel de son activité économique.
 
Visiter Meynes : 
- La célèbre fontaine de Font-Cluse aux vertus cicatrisantes. Charlemagne, François 1er, Marguerite de Valois, Louis XIII et bien d'autres vinrent y prendre les eaux
- Le château de Clausonne (extérieur)
- Les courses de taureaux dans les rues.
 

 Plus d’information sur le site de l’Office du Tourisme du Pont du Gard

 


 

Montfrin

 A 8 minutes en voiture d’Aramon

 Situé entre Rhône et Gardon, Montfrin, « Monsferinus » signifie Mont giboyeux en latin, est doté d'un riche patrimoine. Le village est marqué des empreintes des Templiers, des Hospitaliers de St Jean de Jérusalem, puis des Pénitents noirs, et par les façades des maisons nobles qui accueillaient des cours royales à l'époque où Montfrin était une ville d'eau réputée. L’activité économique de Montfrin est surtout tournée vers une agriculture viticole (Costières, Côte du Rhône Village, Côte du Rhône), et ses traditions taurines.
 
Visiter Montfrin :
 - L’église (IMH) romane : tympan de la Vierge à l'Enfant, corniches historiées, chapiteaux sculptés… (extérieur)
- La Commanderie de St Jean (extérieur)
- Le Château classé aux Monuments Historiques (extérieur)
- La Façade Renaissance
- La chapelle des Pénitents noirs
- Les vestiges des anciens remparts
- Le donjon rectangulaire XIIème à base romaine
- Depuis la rue des Rochers, vue sur le village, l'église, les "tours Sarrasines" et le Gardon.

 Consulter le site officiel de Montfrin

 Plus d’information sur le site de l’Office du Tourisme du Pont du Gard

 


 

Pouzilhac

 A 27 minutes en voiture d’Aramon

 Porte Nord du territoire de l’Intercommunalité, Pouzilhac est situé sur l'ancienne voie Romaine de Nîmes à Albas (Ardèche). Ebloui de lumière dans son creux de garrigue, c’est un village typiquement languedocien, qui a été habité dès l'Antiquité. Les Romains ont laissé de nombreuses traces de leur occupation. Pouzilhac est un village rural marqué essentiellement par des activités consacrées à l’agriculture et tout particulièrement à l’activité viticole.
 
 Visiter Pouzilhac :
- La Tour des Remparts (IMH) XIIème et remparts
- L’église XIXème : inscription latine funéraire du Ier siècle encastrée dans le mur de la façade (extérieur)
- Les monuments restaurés
- Les restes de fortifications.
 

 Plus d’information sur le site de l’Office du Tourisme du Pont du Gard

 


 

Remoulins

 A 19 minutes en voiture d’Aramon

 Lieu de passage entre le Languedoc et la vallée du Rhône, Remoulins est un carrefour situé aux croisements de la vallée du Gardon et de l’axe Nîmes-Avignon. En 736 Charles Martel marque sa victoire sur les Sarrazins et la ville sera fortifiée (remparts, tour de garde) au XIIème siècle. Les terribles guerres de religions entre Protestants et Catholiques au XVIème et XVIIème siècle laisseront la ville dans un état de ruines. C’est au XIXème siècle que la vie du village s’organise tout au long de l’actuelle avenue principale. Remoulins est marqué par une activité industrielle, un artisanat développé et une agriculture diversifiée (vins, fruits et légumes …).
 
Visiter Remoulins :- Les vestiges de l’Aqueduc Romain
- La chapelle St Martin (extérieur)
- L’église Notre Dame de Bethléem XIIème (clocher à peigne, remarquable) (extérieur)
- Le donjon XIIème
- La porte fortifiée XIIème
- La Tour de Escaravats XIème (vestiges de machicoulis)
- Le Château de Rabasse XVIIème, ancien château fort (extérieur)
- Les vestiges du pont suspendu et de la petite industrie du XIXème siècle
- L’église St Martin Notre Dame (extérieur) (Partie instrumentale des orgues)
- La plaine de vergers de la Vigière.

 Plus d’information sur le site de l’Office du Tourisme du Pont du Gard

 


 

Saint Bonnet du Gard

 A 21 minutes en voiture d’Aramon

 Le village de Saint Bonnet du Gard est situé dans une combe et sur l’axe Avignon-Nîmes. Il surplombe la traversée du Gardon à Remoulins. Le village était sur l’ancienne route du sel et à proximité de son lieu d’acheminement à Remoulins. Les moines de Psalmodi, producteurs de sel près d’Aigues-Mortes, édifièrent l’église au IXème siècle et elle fut fortifiée au XIVème siècle. L’activité économique est marquée par la production d’huile d’olive, de vin et par un artisanat développé.
 
Visiter Saint Bonnet du Gard :
 - L’église « Roman Primitif » construction IXème siècle fortifiée à partir de 1356 (extérieur)
- La Tour de l’horloge et son campanile
- Les calades et rues pavées (montée à l’église)
- La fontaine et le lavoir 1806 Napoléon 1er
- Les calvaires.

 Plus d’information sur le site de l’Office du Tourisme du Pont du Gard

 


 

Saint Hilaire d’Ozilhan

 A 20 minutes en voiture d’Aramon

 Proche du Pont du Gard, dans un environnement de vignes et de garrigues, le village actuel de Saint Hilaire d'Ozilhan est construit dans la plaine sur le plan d’un quadrilatère toujours visible (remparts) : deux portes et une tour ronde à chaque angle, (dont une subsiste toujours). Du village, on peut voir sur la colline les ruines du château médiéval (Le Castelas) dont les matériaux ont été utilisés pour la construction de l’actuel village. L’activité économique est essentiellement liée à la production de vin des Côtes du Rhône.
  
Visiter Saint Hilaire d'Ozilhan :
 - Les ruines du Castelas médiéval du XVème siècle (extérieur)
- La « vieille » église du XVème siècle et ses voûtes gothiques, aujourd’hui salle polyvalente
- La façade de l’hôtel de ville du XIXème siècle dans l’enceinte du village
- Le lavoir (chemin des Claux)
- La tour du Moulin d’Aure (ancien moulin à vent)
- Les nombreuses croix de mission qui jalonnent les chemins
-La chapelle St Etienne de la Clastre premier âge roman (extérieur)
- Les paysages de garrigue et de vignobles.

 Consulter le site officiel de Saint Hilaire d’Ozilhan

 Plus d’information sur le site de l’Office du Tourisme du Pont du Gard

 


 

Théziers

 A 11 minutes en voiture d’Aramon

 Village perché entre la vallée du Rhône et le cours inférieur du Gardon, Théziers est dominé par la robuste silhouette de son église. Haut lieu fortifié à l’époque romaine sous le nom de TEDUSIA, son nom lui vient du grec : THEDIS = construction. Aujourd’hui disparu, un autre village VOLPILLIERES est fondé après le 1er siècle au pied du Castelas (ancien fort) près de la route Aramon à Remoulins par laquelle se faisait le commerce vers et par le Rhône (port d’Aramon). C’est au bord de cette route que s’élève la chapelle St Amant (XIIème s.). Ce joli village rural a pratiqué l’élevage du ver à soie jusqu’en 1918 et la culture de la garance (teinture rouge). Actuellement l’arboriculture fruitière, la vigne et l’olivier restent les ressources majeures, l’industrie tuilière, activité qui perdurait depuis l’Antiquité ayant cessé en 1975 au profit de Fournès.
 
Visiter Théziers :
- Les rues autour de l’église et belles maisons
- La vue du parking sous l’église
- Eglise St Grégoire (début XIIème au XIXème s.) formée de 3 églises dont 2 superposées (extérieur).

 Plus d’information sur le site de l’Office du Tourisme du Pont du Gard

 


 

Valliguières

 A 24 minutes en voiture d’Aramon

 Situé entre Remoulins et Pouzilhac, ce charmant village du XIIème siècle vous offre sa place ombragée où coule une fontaine d'eau fraîche. Le nom de Valliguières (Valle Aqua: vallée des eaux) apparaît pour la première fois en 896. C'est en pleine guerre de cent ans (1392) que la communauté installée sur la colline s'entoure de murailles. Les vestiges romains des anciennes fortifications du village et la chapelle romane constituent une invitation au repos. Son activité économique est essentiellement viticole.
 
Visiter Valliguières :
- Le centre ancien : du lavoir de Valliguières s'engager dans les ruelles fortifiées et admirer l'église ogivale (extérieur)
- "La Grand Font" datant du XIIème siècle alimente en eau Valliguières
- Le château fortifié est cité en 1295(extérieur).

 Plus d’information sur le site de l’Office du Tourisme du Pont du Gard

 


 

Vers Pont du Gard

 A 27 minutes en voiture d’Aramon

 Situé aux proximités immédiates du Pont du Gard et des Gorges du Gardon, le village de Vers-Pont du Gard a été habité dès l’époque préhistorique puis par les Romains. La construction du village actuel a débuté par un monastère et quelques maisons autour de l’église. Le village comporte d’importantes carrières de pierres exploitées de longue date et qui ont servi aux romains à édifier le Pont du Gard. L’activité économique du village est marquée par une activité viticole et industrielle et notamment par l’exploitation des carrières de pierre.
 
Visiter Vers-Pont du Gard :
 - Les 3 lavoirs
- La Chapelle St Pierre (extérieur)
- Les carrières de pierres
- Les grottes préhistoriques (Balauzière, Salpétrière)
- L’église (peintures murales, statuaire, tableaux)
- La Tour de l’horloge.

 Consulter le site officiel de Vers-Pont-du-Gard

 Plus d’information sur le site de l’Office du Tourisme du Pont du Gard

 


 

Les grandes villes

Avignon

 A 20 minutes en voiture d’Aramon

 Avignon accueille chaque année le célèbre festival de théatre du même nom. Ville européenne de la culture en 2000, la ville possède divers musées, un opéra-théatre, un parc des expositions et un centre des congrés dôté des dernières technologies.

Découvrez le patrimoine exceptionnel de cette ville aux atouts de charme au coeur de la Provence.

 Consulter le site de l’Office de Tourisme

 


 

Beaucaire

 A 20 minutes en voiture d’Aramon

 Beaucaire est une ville romaine située sur la Via Domitia ancien port de Nîmes sur le Rhône. Désormais Ville d’Art et d’Histoire, la ville séduit ses visiteurs par un dynamisme économique et immobilier particuliers. 

Tout au long de l’année Beaucaire propose des évènements et en particulier l’été.

Découvrez le patrimoine exceptionnel de cette ville aux atouts de charme au coeur de la Provence.

 Consulter le site de l’Office de Tourisme

 


 

Tarascon

 A 18 minutes en voiture d’Aramon

 Ville au coeur des traditions provençales, Tarascon est une ville de fêtes.Entre le parc naturel régional des Alpilles et les collines de la Montagnette, la ville possède une situation géographique exceptionnelle. La richesse de son patrimoine et la diversité de ses manifestations en font un lieu incontournable.

 Consulter le site officiel de Tarascon

 


 

Nîmes

 A 40 minutes en voiture d’Aramon

 Deux millénaires d’histoire résident dans cette ville. Chefs-oeuvre romains, architecture contemporaine, jardins créés sur un sactuaire antique et célébrés par George Sand et Jean-Jacques Rousseau. Nîmes traverse le temps avec force et légèreté.

Aujourd’hui, Nîmes allie depuis une vingtaine d’années l’art contemporain le plus pointu aux richesses du passé. Elle réhabilite ses quartiers anciens et s’étend vers le sud. Elle confie ses projets d’urbanisme aux plus grands créateurs internationaux. Nîmes la romaine est résolument tournée vers le futur.

 Consulter le site de l’Office du Tourisme

 


 

Arles

 A 40 minutes en voiture d’Aramon

 On évoque souvent Arles pour la richesse de son patrimoine antique (monuments romains) et roman, ses monuments inscrits au patrimoine mondial de l'Unesco en 1981 dont l'Amphithéâtre romain (les arènes), leThéâtre antique, les Cryptoportiques, lesThermes romains de Constantin, les vestiges du cirque romain, le cloître Saint-Trophime, le portail de Saint-Trophime et les Alyscamps, qui sont le départ du chemin d'Arles, l'une des trois voies menant à St Jacques de Compostelle.

 Consulter le site de l’Office du Tourisme

 


 

Les Baux de Provence

 A 40 minutes en voiture d’Aramon

 La situation du plateau des Baux-de-Provence, naturellement perchée et retranchée, a toujours assuré aux populations qui ont habité le lieu, le double avantage de pouvoir observer les environs et de se protéger, ce qui explique sans doute la précocité et surtout la continuité de l'occupation humaine du site depuis la préhistoire jusqu'à nos jours.

 Consulter le site officiel des Baux de Provence