La Maison En Partage (MEP)

Un projet qui avance à vitesse grand V

L’Espace Culturel Simone Veil a à peine eu le temps d’être inauguré, qu’un deuxième projet se profile à l’horizon.

On annonçait les premiers coups de pioches de la maison en partage en juillet 2018. Un an plus tard, les derniers sont sur le point de retentir, mettant fin aux travaux de réhabilitation de la deuxième aile du bâtiment du Planet.

C’est le groupe ARCADE qui a été désigné par la commune mais aussi par le département du Gard pour transformer la partie restante du bâtiment du Planet en Maison en Partage, une solution alternative d’habitat qui s’adresse à des personnes en situation d’isolement ou dont le logement actuel est inadapté à leur degré d’autonomie.

Au rez-de-chaussée, vous trouverez dans le hall de la résidence, un local républicain où les élus pourront vous recevoir sur rendez-vous et un espace dédié au Club des Aînés flambant neuf. Ce nouvel ensemble constituera également un lieu d’animation pour les futurs habitants de la MEP (Maison En Partage), dans un esprit constant de  » vivre-ensemble  » animée par un membre du personnel communal.

Afin d’aérer le bâtiment et permettre une libre circulation, une ouverture transversale permettra de se rendre place de l’église ou bien de profiter des deux cours intérieures restaurées et mises en valeur.

L’accès aux logements des étages supérieurs se fera par le biais d’un ascenseur pour faciliter l’accès à tout type de public. De leur habitation, les 12 futurs locataires de la MEP auront accès à tout un panel de services, d’activités de loisirs et de lieux d’échanges intergénérationnels : médiathèque, club des aînés, église Saint Pancrace, commerces, marché hebdomadaire….