Chères et Chers Aramonais,

Il y a presque un mois, le 27 mars dernier plus précisément, je me suis adressé à vous par un premier communiqué :

« Aramon Votre village face au Covid-19 »
Où en sommes-nous aujourd’hui après plus d’un mois de confinement supplémentaire ?

Je sens un profond désespoir toucher l’ensemble de la population.
Une population obéissante mais jusqu’à quand ? Il faut espérer que cette patience ne se transforme pas en colère ! Une colère qui se justifie par le manque de cohérence des décisions prises par notre gouvernement.
Je peux comprendre que c’est une situation inédite et que c’est certainement difficile de gérer une telle crise sanitaire.

Des promesses nous sont faites afin de calmer la colère, comme par exemple la livraison des masques ou tout autre matériel médical, nécessaires pour la mise en place des barrières sanitaires, indispensables à la réouverture des services publics.
Mais ce ne sont que des promesses !

Donc évidemment, on se retourne vers celles et ceux qui ont la responsabilité de la gestion publique au niveau des villes et villages : les maires. Nous sommes la bouée de sauvetage !
Je pense qu’il est grand temps de considérer les maires, au lieu de les abandonner.
Ces maires qui chaque jour défendent âprement les valeurs de la République.
Ces maires qui sont sur le terrain auprès de leurs concitoyens et essaient au mieux de répondre à leurs besoins.

Tous les jours qui passent, les mêmes sujets sont évoqués et répétés en boucle par les médias.
On ne parle que de morts, pas de perspective d’une vie meilleure nouvelle. Le triste bilan des décès sur le plan national s’alourdit chaque jour et nous restons impuissants devant cette pandémie.
De loin ou de près, nous avons peut-être perdu un parent, un ami.
Nous n’avons malheureusement pas pu rendre hommage à ces êtres chers, dont la plupart sont partis dans l’anonymat.
Quelle tristesse !

Le 11 mai prochain, comme le Président de la République l’a annoncé, le début du déconfinement va se mettre en place.

Un protocole bien précis a été discuté et validé par les associations des maires de France, les différents ministères concernés et le Président de la République.
À l’heure où j’écris ce communiqué, nous n’en connaissons pas son contenu exact, mais ce que nous savons c’est qu’il porte sur différents sujets : ouverture des établissements scolaires, transports et circulation entre départements et régions, ouvertures des commerces, reprises de certaines activités économiques, etc…

Il est bon de rappeler que nous n’avons pas attendu les directives du gouvernement pour réagir.

Notre première action, a été celle de mettre en place, dès le 16 mars, une cellule de crise nous ayant permis de répondre aux besoins des personnes et familles en difficultés .

J’en profite pour remercier très sincèrement les différents partenaires, qui nous ont permis et qui nous permettent de pouvoir distribuer des colis alimentaires.
Merci à la Banque Alimentaire et à son Vice-président représentant sur Aramon : Joseph Pronesti, à l’association Résurgence et à sa Présidente Magali Pronesti, pour la mise à disposition de leurs matériels et de leurs locaux qui accueillent encore aujourd’hui l’épicerie sociale et solidaire.
Merci à La Croix Rouge et à sa représentante Martine Grasset, merci au Secours Populaire, merci à l’ensemble de nos services et personnels municipaux, qui font partie de cette chaîne humaine solidaire.
Merci aux élus qui s’investissent au quotidien.

Le 2e sujet que je souhaiterais évoquer est celui qui concerne la commande et la distribution des masques à la population.

Cette commande a été faite et nous devrions pouvoir recevoir et distribuer les masques très rapidement.

Notre 1er objectif étant de pouvoir fournir gratuitement un masque grand public en textile, le plus souvent lavable et réutilisable, à chacun d’entre vous et ceci si possible avant le 11 mai prochain et au plus tard le 20 mai.Cette distribution se fera sur la base du volontariat par vos élus et bien évidemment par le personnel communal. Nous vous adresserons un message téléphonique préalable afin que le jour de la distribution vous soyez présents.
Celles et ceux qui seront absents viendront en mairie, si possible sur rendez-vous, afin de les récupérer.

Notre 2nd objectif est d’ouvrir au public progressivement l’ensemble des services de la mairie : accueil, passeport /carte d’identité, CCAS, police municipale, urbanisme.
Nous essaierons d’être prêts pour le 11 mai prochain, en respectant l’ensemble des consignes et barrières sanitaires.

Afin d’anticiper l’ouverture globale de nos commerces, nous avons commandé un certain nombre de masques visières qui seront distribués gratuitement aux commerçants, aux professions libérales si elles n’ont pas été approvisionnées avant et aux divers lieux où il y aura un accueil des publics.

Concernant l’ouverture des écoles qui devrait se faire progressivement à partir du 11 mai prochain, j’ai pu prendre connaissance de vos préoccupations et même de votre réticence.
Sachez que nous n’ouvrirons les écoles, que lorsque l’ensemble des conditions sanitaires seront respectées, protégeant ainsi vos enfants, vous-mêmes, le personnel communal et bien sûr le personnel enseignant.
Mais conscient que certains parents attendent cette ouverture avec impatience, le personnel communal travaille afin de proposer des locaux conformes aux recommandations et préconisations sanitaires.
Sachez que j’ai sollicité une rencontre entre les représentants de l’Etat, l’Education nationale, les directeurs et directrices des groupes scolaires, les représentants des parents d’élèves et la mairie.
Cette réunion ayant pour objectif de bien planifier les choses et surtout de veiller à l’ensemble des sécurités sanitaires.

Un prochain communiqué vous précisera les modalités.

J’en profite pour rendre hommage à nos agents techniques qui maintiennent notre village propre. Merci au personnel du SMICTOM qui vient régulièrement collecter vos poubelles.

J’aimerais terminer mon propos en renouvelant mes remerciements à l’ensemble des commerces et entreprises qui nous apportent les services afin de pouvoir vivre.
Merci aux associations qui contribuent à l’action solidaire et je pense à l’association Bobines et pelotes qui a confectionné des centaines de masques distribués aux personnels de notre maison de retraite.
Merci à monsieur Rigal pour avoir mis gracieusement à disposition des médecins et infirmiers de notre village des masques visières.
Merci à monsieur Frédéric Lacroix, citoyen de notre village, qui depuis plusieurs jours, confectionne des masques visières qui seront distribués prochainement aux commerces et autres lieux recevant du public.
Merci pour son action solidaire menée en partenariat avec la commune.
Bien évidemment et pour clôturer mes remerciements, je salue une nouvelle fois le courage, le dévouement et le professionnalisme de toutes celles et tous ceux qui sont au quotidien auprès des malades : médecins, infirmiers, aides-soignants.
Ces remerciements s’adressent également aux pharmaciens qui dans cette période de confinement se sont mobilisés pour vous apporter les médicaments chez vous, aidés par les taxis Jerrise.

Je terminerai mon propos en espérant et en souhaitant que la vie de notre village puisse reprendre au plus vite. Je pense également, que cette vie sociale indispensable à notre équilibre, sera bien différente demain, car l’épreuve que nous vivons nous aura permis d’avoir un autre regard et un esprit solidaire plus fort.

Mais, pour l’instant, je suis obligé de vous rappeler qu’il faut respecter au mieux les consignes liées au confinement et ceci a minima jusqu’au 11 mai prochain.

Merci de votre écoute.

Votre Maire

Michel Pronesti

 

Défiler vers le haut