Aramon est la première étape du raid pour cette 5ème édition 

Dimanche 24 juin la commune accueillera une étape du HandiRaid des Sapeurs-Pompiers pour la cinquième année consécutive. Pour cette édition, Aramon constituera la première étape de la course (Aigues Mortes – Aramon – Saint Etienne Des Sorts) et non pas l’avant-dernière comme à l’accoutumée.
Ainsi, les participants amarreront leurs embarcations aux alentours de 13h00 au Relais Fluvial avant de passer la nuit à Aramon dans un campement jouxtant la Halle des Sports. Tous reprendront la route ou le Rhône dès 9h le lendemain matin pour la prochaine étape du Raid jusqu’à St Étienne-des-sorts.

• L’association et ses membres
L’association emmène chaque année, la dernière semaine pleine de juin, une trentaine de personnes handicapées pour un périple nautique de près de 500 kms. Ce sont près de 150 personnes qui assurent l’encadrement. Tous les membres rassemblés dans cette aventure sont bénévoles :
– 1 équipe médicale de 30 personnes (infirmiers (ères), kinés, éducateur (ices) , etc..) dirigée par 3 médecins dont 1 médecin de Sapeurs-Pompiers
– 30 pilotes de bâteaux
– 2 responsables de la colonne terrestre
– 2 responsables de la colonne nautique
– 1 responsable de la colonne sécurité
– 1 équipe communication/animation de 4 personnes
– 1 équipe cuisine de 12 personnes
– 1 équipe campement de 20 personnes
– 1 équipe technique électricité de 2 personnes
– 1 équipe technique mécanique/carburant de 5 personnes

• Comment est né l’Handiraid ?
Passionnée de bateaux, une équipe de Sapeurs-Pompiers de Chambéry participait à une compétition sur le Haut-Rhône : « l’AquaRhône-Alpes-Trophy ».
Leur engagement professionnel les avait habitués à apporter leur soutien et leur aide à toutes les personnes souffrant dans leur chair ou leur esprit.
C’est tout naturellement que Christian Corsini, sapeur pompier, proposa ,d’abord à son équipage puis à d’autres équipages pompiers et civils, de faire quelque chose » pour les personnes en fauteuil qui les regardaient passer. Ces spectateurs ne montaient jamais sur un bâteau…!

Scroll Up